TOUTE UNE VIE AU CINEMA PALACE

TOUTE UNE VIE AU CINEMA PALACE
Janvier 1970, il y a 46 ans. Merci, Geneviéve et Jacques LEFEVRE

Rechercher dans ce blog

jeudi 11 mars 2010

CARTES POSTALES DES ANNEES 70


LE JARDIN PUBLIC
 Les soirs d'été le jardin public était mis en lumière par les services techniques de la ville, des batteries de projecteurs aux pieds des rosiers, une féerie de lumière, c'était beau et agréable, en attendant ou en sortant du cinéma. L'électricien Mr Lepleux se surpassait pour mettre en valeur le travail des jardiniers.
Et le square du Palace, celui ou mes parents m'ont appris à marcher, avec ses bancs et sa statue: "Le Nu aux rubans".
 Hippolyte Mars aimait s'y asseoir et contempler l'oeuvre. Il disait qu' il fallait la regarder sur le coté pour lui trouver un bon profil.  C'est vrai qu'elle avait de grosses cuisses, tous les écoliers et collégiens de ces années s'en souviennent, ils l'admiraient tous les matins avant de rentrer en classes, surtout que souvent des farceurs s'amusaient à la maquiller ou à l'habiller, les fous rires qu'elle a provoqué cette statue, mémorable.
Quelle idée de l'avoir déposé! Sacrilège! 
Triste fin! Un jour, je l'ai retrouvé, brisé, en morceaux dans l'enceinte du fort du Tôt.


 (je souhaiterai trouver une photo du square et sa statue, il doit bien avoir un équeurdrevillais pris en photo devant, merci d'avance).
( Quand je pense qu'ils ont goudronné le square pour faire un parking! Quelle désolation!)



"LA SALINE"
 La plage de la Saline, le camping  sa buvette,
 à gauche de l'entrée, derrière le toboggan, on voit le panneau du Palace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire